Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Intégration des réfugiés : le programme Accelair présenté au Premier ministre et au ministre de l’Intérieur

Lundi 19 février 2018, lors d’une table ronde tenue à la Direction territoriale de l’OFII de Lyon et présidée par le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, du député Aurélien Taché, du préfet de Région, du Délégué interministériel chargé de l’accueil et de l’intégration des réfugiés, du Directeur général des étrangers en France et du Directeur général de l’OFII, Forum réfugiés-Cosi a présenté le programme Accelair, lancé il y a quinze ans dans le département du Rhône pour améliorer l’accès à la formation, à l’emploi et au logement des bénéficiaires d‘une protection internationale.

En présence du maire de Lyon, du président de la Métropole de Lyon et de responsables du service public de l’Emploi (DIRECCTE, Maison de l’Emploi, Mission Locale), Forum réfugiés-Cosi a présenté les principes, la méthodologie et les résultats d’ Accelair , un programme porté en partenariat avec ABC-HLM, Adoma, Alfa3A, l’OFII, la Métropole de Lyon et le Département du Rhône, avec comme financeur principal le Fonds Asile, Migration et Intégration (FAMI).

 

En 2017, les équipes Logement et Insertion professionnelle d’Accelair ont accompagné 1 200 ménages, dont 300 sont entrés dans un logement et 30 en résidence sociale, dans 43 communes de la Métropole et du Département. Plus de 400 formations ont débuté en plus du Contrat d’intégration républicaine assuré par l’OFII, dont 335 formations linguistiques et 61 professionnelles, et 402 contrats de travail ont été signés.

 

L’échange a permis de mettre en lumière certains projets innovants, comme les cours de français à visée professionnelle ou encore la « Garantie jeune réfugiés », une adaptation du dispositif national « Garantie jeune » proposée par la mission locale de Lyon en partenariat avec Forum réfugiés-Cosi. En associant étroitement l’accompagnement individuel, des ateliers thématiques et des cours intensifs de français langue étrangère, plus de la moitié des 27 jeunes accompagnés en 2017 ont déjà accédé à un stage ou un emploi. L’échange a également été l’occasion de rappeler l’importance d’une prise en charge adaptée de la situation sanitaire des réfugiés, notamment en matière de santé mentale, s’agissant de personnes qui sont souvent passées par de lourdes épreuves, des mauvais traitements et des deuils.

 

Le programme Accelair a déjà connu plusieurs phases d’essaimage : une première à la fin des années 2000, une deuxième l’an passé en Auvergne Rhône-Alpes et cette année en Occitanie. Le portage des actions est partagé avec d’autres opérateurs comme Adoma, Alfa3A ou l’Entraide Pierre Valdo, qui s’approprient les principes du programme en l’adaptant à la réalité du territoire.

 

Lors de cette visite, le député Aurélien Taché a par ailleurs remis au Premier ministre un rapport intitulé « Pour une politique ambitieuse d’intégration des réfugiés en France ».

 

Forum réfugiés-Cosi salue les principales orientations du rapport qui visent à inscrire le contrat d’intégration républicaine dans un parcours global, à créer les conditions d’une insertion professionnelle la plus précoce possible, à mieux accompagner vers l’accès aux droits et au logement, enfin à développer les liens entre citoyens français et nouveaux arrivants. Pour Forum réfugiés-Cosi, le dernier point intitulé « bâtir une gouvernance renforcée pour une action publique ambitieuse et cohérente » revêt une importance particulière : ce rapport doit en effet être suivi d’un plan d’action détaillé doté des moyens à la hauteur de l’ambition affichée.