Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Aperçu des principaux développements du projet

English below

 

Cette première lettre d’information vise à rendre compte des dernières évolutions relatives à la mise en œuvre du projet TRACKS. Elle s’adresse aux professionnels et aux individus intéressés par ce projet. D’autres lettres d’information seront régulièrement publiées durant toute la durée de mise en œuvre du projet et ce jusqu’en janvier 2018.

Les 18 et 19 février 2016, les partenaires du projet TRACKS se sont réunis à Lyon pour officiellement lancer le projet. Depuis, TRACKS est mis en œuvre à Chypre, en Espagne, en France, en Irlande, en Italie, au Royaume-Uni et en Suisse et durant ces huit premiers mois beaucoup de choses ont été réalisées !

 

La première phase de recherche au niveau national a été terminée en juin 2016 et sera approfondie et finalisée dans les prochains mois, en particulier grâce à la conduite d’entretiens avec des survivants de la traite des êtres humains (TEH) ayant demandé l’asile. En effet, il est essentiel de porter la voix de ces personnes dans la mesure où l’identification et la prise en compte des besoins spécifiques des victimes de traite dans la demande d’asile, tant au regard des procédures que des conditions d’accueil, sont au centre du projet TRACKS.

 

De plus, les partenaires du projet ont développé ou rejoint des réseaux nationaux de professionnels concernés par ces enjeux et souhaitant améliorer l’appui offert aux victimes de traite dans la demande d’asile. Dans le cadre des discussions du groupe de travail (focus group), les professionnels se sont rencontrés une ou plusieurs fois dans chaque pays afin de partager leurs expériences et pratiques. Dans tous les pays, les partenaires ont rencontré des acteurs très intéressés, souhaitant être impliqués dans le projet TRACKS afin de mieux protéger et de promouvoir l’autonomisation des victimes de traite dans la demande d’asile.

 

Maintenant que les partenaires ont réuni de solides éléments de recherche et identifié des soutiens réactifs au niveau national, la visibilité et la portée du projet TRACKS vont  être étendues et des livrables seront produits, notamment un outil pratique pour les professionnels ainsi qu’un rapport comparatif comportant des recommandations.

 

Continuez de soutenir le projet TRACKS et de suivre sa mise en œuvre !

 

 

Project developments in a nutshell

 

This first information document aims to provide individuals and practitioners with updates on the TRACKS project’s implementation and developments. Regular information updates will be released throughout the project until January 2018.

 

On 18-19 February 2016, TRACKS project partners met in Lyon to officially launch the project. Since then, TRACKS has been brought to Cyprus, France, Ireland, Italy, Spain, Switzerland and the UK. During the first 8 months of the project implementation a lot has been done!

 

The first phase of the national research was completed in June 2016 and will be progressed in the coming months, in particular with the completion of interviews with survivors of trafficking in human beings (THB) who have been through the asylum process in the different participating countries. Indeed, it is important to have survivors’ voices heard because the identification and consideration of the specific needs of victims of trafficking (VoTs) who are in the asylum system, in relation to the procedures and the reception conditions, is at the core of the TRACKS project.

 

In addition, project partners have developed or joined national networks of practitioners concerned by the issues and willing to improve the support provided to VoTs in the asylum system. Practitioners have met once or several times to share their experiences in focus group discussions. In all countries the partnership has encountered very interested stakeholders willing to be involved in the TRACKS project to better protect and empower VoTs in the asylum system.

 

Now that the partnership has gathered solid findings and has identified responsive supporters at national levels, TRACKS’s visibility and outreach will be expanded and deliverables, including a practical tool for practitioners and a comparative report with recommendations will be drafted.

 

Keep on supporting the project and following its implementation, KEEP TRACKS!