Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Chiffre clé

Entre novembre 2016 et février 2017, 16 entretiens ont été conduits avec des survivants de la traite des êtres humains ayant été demandeurs d’asile à Chypre, en Espagne, en France, en Irlande, en Italie et au Royaume-Uni.

L’objectif du projet est de mener 35 entretiens au total. Il s’est avéré plus difficile que prévu d’identifier des personnes volontaires pour témoigner de leur parcours en tant que victimes de traite demandant l’asile en Europe. Néanmoins, les témoignages collectés sont d’une grande valeur pour identifier les besoins spécifiques des victimes de traite dans la procédure de demande d’asile et dans les conditions de leur accueil. Les partenaires du projet s’attacheront à poursuivre cette démarche au cours des prochains mois.