Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Le Projet TRACKS prend fin

Après deux d’efforts conjoints et de discussions partagées aux niveaux européen et national, le projet TRACKS prend fin, en laissant une étude comparative, des recommandations et des outils pratiques pour les professionnels.

Les recommandations faites par les partenaires du projet s’adressent principalement aux gouvernements des pays européens étudiés dans le cadre du projet à savoir Chypre, la France, l’Irlande, l’Italie, l’Espagne, la Suisse et le Royaume-Uni. Néanmoins, elles concernent plus généralement les gouvernements nationaux à l’égard desquels s’appliquent le Protocole de Palerme, la Convention sur la lutte contre la traite des êtres humains du Conseil de l’Europe et la Convention et le Protocole relatifs au statut des réfugiés, ainsi que les Etats Membres de l’UE au regard de la Commission Européenne afin de garantir que les victimes de traite qui demandent l’asile soient effectivement détectées, soutenues et orientées vers l’organisation et/ou le mécanisme d’assistance approprié(e).