Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Accompagnement des personnes hébergées en CPH et CADA-IR

Un suivi individualisé est mis en œuvre pour les réfugiés hébergés en centre provisoire d’hébergement (CPH) et en CADA Intégration des réfugiés (CADA-IR).

 
Deux dispositifs d’hébergement

Les CPH sont des centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) destinés à accueillir les personnes et familles ayant obtenu le statut de réfugié conventionnel ou le bénéfice de la protection subsidiaire. Les CPH sont des centres pérennes et font partie du Dispositif national d’accueil (DNA).

 

Le CPH de Forum réfugiés - Cosi dispose d’une capacité de 40 places, réparties sur deux sites : 36 places en foyer sur le site principal dans le 8e arrondissement de Lyon, et 4 places dans un appartement T3.

 

Le CADA-IR a été créé en 2004 dans l’urgence et de manière ad hoc, afin de fluidifier le DNA, qui était alors encombré par le nombre de réfugiés statutaires résidant dans les CADA. L’objectif du CADA-IR est donc de faire sortir les réfugiés les plus autonomes des CADA et de les accompagner vers l’emploi et le logement. Le centre dispose d’une capacité de 57 places réparties sur les communes de Villeurbanne, de Vaulx-en-Velin et de Bron.

 

Des missions similaires

Le CPH et le CADA-IR ont pour mission de préparer les personnes hébergées à s'insérer socialement et professionnellement en France.

 

Le service Insertion accompagne les réfugiés dans leurs démarches administratives et sociales : ouverture des droits sociaux (prestations familiales, couverture maladie, etc.), aide à la scolarisation des enfants, suivi des dossiers auprès de l’OFPRA et de l’OFII, orientation vers les structures de soin appropriées, dont le centre de santé Essor , etc.

 

Le service Insertion suit également les réfugiés dans toutes les démarches liées à la recherche et à l’entrée en logement : liaison avec les bailleurs, aide à l’emménagement (ouverture de compteurs, état des lieux), ouverture des droits sociaux liés au logement, etc.

 

Les familles sont aussi préparées à la vie en logement autonome, notamment sur les questions de gestion de budget et sur les droits et devoirs du locataire.

 

Enfin, le service prépare l’insertion professionnelle des hébergés. Les réfugiés sont assistés dans leurs démarches administratives (ouverture des droits au RSA, inscription à Pôle emploi, etc.), et les accompagnent dans l’élaboration de leur projet professionnel ou de formation. Des cours de français langue étrangère (FLE) sont également proposés.