Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

FAQ des bénévoles

Avant de débuter un bénévolat auprès de Forum réfugiés-Cosi vous vous posez de nombreuses questions. Voici la réponses à certaines d'entre elles.

Qu’est-ce qu’un centre d’hébergement ?

Un centre d’hébergement est un lieu où les demandeurs d’asile et réfugiés sont hébergés et accompagnés socialement et juridiquement par des salariés de l’association. Les bénévoles peuvent y intervenir.

Les personnes hébergées sont libres de leurs entrées et sorties dans le centre, mais doivent prévenir le centre en cas d’absence longue durée.

 

Qu’est-ce qu’être bénévole chez Forum réfugiés-Cosi ?

Être bénévole de l’association, c’est intervenir auprès du public que nous accompagnons (demandeurs d’asile et réfugiés), ou nous aider dans l’accomplissement de certaines tâches ponctuelles (actions de communication, aide à la mise en place d’un événement, etc.).

 

Adhérer aux valeurs de l’association, respecter le devoir de confidentialité et de neutralité sont des conditions essentielles à l’accomplissement pérenne et sain d’une mission bénévole.

 

Pour être considéré comme bénévole lorsqu’on intervient auprès du public accompagné par l’association, il faut intervenir dans le centre d’hébergement et/ou pendant nos horaires de travail. Une personne qui donne des cours de français en dehors du centre d’hébergement le soir n’est pas comptabilisée dans l’effectif des bénévoles par l’association. En revanche, une personne qui accompagne des hébergés à des sorties culturelles pourra être considérée comme bénévole si cela a lieu pendant nos horaires de travail, en semaine entre 8h30 et 17h30. Certaines situations exceptionnelles donnent lieu à des discussions au cas par cas avec le référent et le coordinateur bénévole.

 

Comment devenir bénévole chez Forum réfugiés-Cosi ?

Il vous suffit d’écrire à benevolat@forumrefugies.org . Le coordinateur des bénévoles enregistrera votre proposition avec vos coordonnées pour les transmettre, au regard de nos besoins et de nos capacités d’accueil de bénévoles, à un collègue de l’un des centres que nous gérons.

 

Ce dernier vous contactera par mail ou par téléphone pour vous proposer un premier rendez-vous lors duquel il répondra à vos questions et vous expliquera le fonctionnement du centre, le public et ses spécificités, les besoins actuels, les moyens possibles à mettre en place pour les activités, etc.

 

Si cette rencontre s’avère positive pour tous les deux, vous serez donc bénévole et le salarié du centre que vous avez rencontré deviendra votre référent.

 

Il est indispensable que votre bénévolat soit enregistré par le siège, de manière à pouvoir vous faire entrer dans notre réseau bénévole et vous faire bénéficier des informations, invitations ou formations qui pourront vous être proposées. Pour cela, il vous faudra remplir une fiche de renseignements avec votre référent, signer la charte de l’association, fournir une attestation responsabilité civile et un extrait de casier judiciaire. Ces informations seront traitées de manière strictement confidentielle.

 

Quels sont les horaires d’intervention ?

Pour des questions d’assurance, nous privilégions très largement les bénévolats qui ont lieu pendant nos horaires de travail, soit en semaine entre 8h30 et 17h30, la grande majorité n’ayant pas lieu au minimum avant 10h du matin.

 

Pour intervenir en dehors des horaires de travail des salariés, soit après 17h30, il faut être un binôme de bénévoles lorsqu’il s’agit d’une activité de groupe. Il est possible d’intervenir seul face à une seule personne, pour du soutien scolaire par exemple.

 

Dans des circonstances particulières (préparation d’un événement de l’association, mise en place des fêtes de fin d’année, etc.), les bénévoles peuvent être amenés à intervenir en dehors de ces horaires de travail et également en dehors des centres d’hébergement.

 

Une activité hors centre et hors horaires d’intervention classique n’est plus une activité bénévole de l’association. C’est une activité faite à titre personnel auprès d’une ou plusieurs personne(s ) que nous hébergeons. Rien ne vous empêche, une fois des liens créés ou un partenariat construit, d’accompagner des hébergés à des sorties diverses sur des temps de week-end par exemple ; cela ne sera seulement pas comptabilisé comme un bénévolat engageant la responsabilité de l’association.

 

Puis-je m’absenter de temps en temps ?

Nous attendons des bénévoles une certaine régularité dans leur activité.

 

Cependant, il est tout à fait possible que vous ayez à vous absenter durant la période de votre engagement pour diverses raisons, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Vous devez informer votre référent de vos absences par mail ou par téléphone.

 

Quelles sont les missions qui peuvent m’être confiées ?

De manière générale, les bénévoles interviennent dans les centres sur des missions d’apprentissage du français, d’alphabétisation, de soutien scolaire, d’animations sportives, artistiques, ludiques, de cours de cuisine... Des interprètes bénévoles peuvent également être mobilisés mais leurs interventions sont très ponctuelles.

 

Lors de la mise en place d’événements particuliers, des missions de communication, de logistique ou d’informatique peuvent vous être confiées si vous en manifestez l’envie.

 

Nous demeurons ouverts à toute proposition spontanée et sommes ravis de pouvoir expérimenter de nouvelles approches avec vous, dans la limite de nos moyens et de la condition du public accueilli. C’est ainsi que se sont mis en place des « cafés femmes », des « ateliers parentalité », ou encore des « portraits photo », considérant des besoins dans nos centres mis en relation avec des compétences particulières de la part de personnes désireuses de s’engager bénévolement.

 

Peut-on me confier des missions administratives ou juridiques ?

Les missions d’ordre administratif ou juridique – aide au récit, constitution d’un dossier OFPRA, ouverture des droits, etc. – sont confiées aux salariés de l’association. Des situations exceptionnelles peuvent nous amener à demander de l’aide à un bénévole mais les accompagnements administratifs et juridiques ne couvriront jamais l’intégralité de votre bénévolat.

 

Comment accompagner des demandeurs d’asile à l’Ofpra ?

Depuis la réforme de l’asile de juillet 2015, les bénévoles qui habitent Paris ou la région parisienne peuvent accompagner les demandeurs d’asile lors de leur entretien à l’OFPRA. Ils doivent avoir suivi une formation sur deux jours auprès d’un salarié juriste formateur de l’association, qui deviendra leur référent. Il faut ensuite pouvoir se libérer une demi-journée de temps en temps pour les accompagnements.

 

Les bénévoles qui habitent toute autre région de France ne sont pas exclus de cette mission, mais les frais de transport engagés pour assister à la formation puis aux accompagnements (dont la fréquence dépend des sollicitations) ne peuvent pas être remboursés.

Plus d'information sur cette mission

 

Quelle est la durée minimale de bénévolat ?

Cela dépend des activités, mais généralement, nous privilégions les bénévolats de 3 mois environ pour qu’un certain suivi puisse être mené. Les cours de français, le soutien scolaire, les accompagnements personnels, les activités éducatives auprès des enfants sont soumis à cette règle.

 

D’autres activités plus ponctuelles comme la mise en place d’ateliers artistiques ou d’ateliers d’écriture peuvent être mener de façon plus éparse. Cela dépend également de l’organisation de chaque centre.

 

Les bénévoles bénéficient-ils d’accompagnements et de formations ?

Tout au long de votre mission, votre référent, salarié du centre, vous accompagne dans votre mission et vous aide à mettre en place vos projets si vous lui en exprimez le besoin. Il répond à vos interrogations et vous soutient si vous rencontrez des difficultés particulières.

 

Lorsque vous êtes officiellement bénévole chez nous, vous recevez systématiquement la newsletter de l’association, les différents communiqués de presse produits en fonction de l’actualité, la revue de presse internationale hebdomadaire. Si vous ne souhaitez plus la recevoir, il suffit de répondre au mail que vous avez reçu.

 

Vous bénéficiez également d’un accès gratuit et illimité au centre de documentation Floribert Chebeya de l'association situé au 326 rue Garibaldi.

 

Une à deux fois par an, et en fonction de votre région d’intervention, vous pouvez avoir accès à des formations gratuites sur les fondamentaux du droit d’asile ou encore sur l’interculturalité. Jusqu’à présent, ces formations valent essentiellement pour les bénévoles du Rhône et du Puy-de-Dôme. Elles sont bien évidemment ouvertes à tous les autres, mais les frais de transport sont à votre charge.

 

En moyenne une fois par trimestre, des formations FLE, animées par une bénévole formatrice en FLE auront lieu à destination des bénévoles enseignant le français dans les centres d’hébergement. Ces formations visent à vous donner les clés pour structurer un cours, apprendre à lire et à écrire aux adultes, mettre des exercices en place, etc.  Dans le cas où vous ne pourriez pas participer à ces formations, un guide FLE peut vous être remis par votre référent : celui-ci contient des partages d’expériences, des outils, des guides pédagogiques. Ce guide a pour objectif de vous accompagner dans le commencement de votre bénévolat.

 

Puis-je mettre en place des projets entraînant des coûts ?

Les projets entraînant des coûts peuvent être mis en place, car les centres disposent d’un budget spécifique pour les animations. Ces propositions sont étudiées au cas par cas.

 

Puis-je choisir mon public d’intervention en fonction de sa nationalité ?

Pour des raisons morales et de valeurs que nous défendons, il est tout à fait impossible de choisir le public auprès duquel vous souhaitez intervenir, ou encore auprès duquel vous ne souhaitez pas intervenir.

Faut-il être membre pour être bénévole ?

Non, être membre n’a rien à voir avec l’activité bénévole. Être membre implique de cotiser financièrement et régulièrement pour l’association, de manière à pouvoir prendre part aux décisions qui la concernent. Il existe différentes façons d’être membre, que vous pouvez connaître en écrivant à : direction@forumrefugies.org

Mes frais de transports sont-ils remboursables ?

Les frais de transport engagés du domicile au lieu de bénévolat ne sont pas remboursables. En revanche, les frais engagés pour ou pendant l’activité bénévole, en accord avec le référent (transport, matériel) sont remboursables.