Flux rss actualités
Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Conférence du 13 juin 2014 – « Syrie : Quelles réponses de l’Europe pour protéger les réfugiés ? »

A l’occasion du 5e Salon des solidarités, du 12 au 14 juin à Paris-Porte de Versailles, Forum Réfugiés-Cosi a organisé, ce vendredi 13 juin, une conférence sur le thème : « Syrie : Quelles réponses de l’Europe pour protéger les réfugiés ? » à laquelle près de 70 personnes ont participé.

Après quelques mots d’accueil de Nadine Camp, Directrice du développement international et du plaidoyer de Forum réfugiés-Cosi, Yasser Jamous, Jeune musicien syro-palestinien, a livré un  témoignage de son parcours depuis son départ en Syrie jusqu’à son arrivée en France où il est aujourd’hui réfugié.
La conférence s’est ensuite ouverte sur une table ronde au cours de laquelle plusieurs experts sont intervenus :  

Abdul-Raouf Darwich, président du Collectif 15 mars pour la démocratie en Syrie,  est intervenu sur la situation politique en Syrie et les conditions humanitaires.

Philippe Leclerc, Représentant en France du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés  a dressé un état des lieux de la situation des réfugiés syriens dans les pays frontaliers.

Louise Carr, Chargée des relations avec les membres et coordinatrice de la campagne européenne A l’Europe d’agir à ECRE, a posé les enjeux de l’accès à  l’Europe des réfugiés syriens.

Nadine Camp, Directrice du développement international et du plaidoyer à Forum réfugiés-Cosi, a présenté un état des lieux de  l’accueil en France des réfugiés syriens.

 

Cette conférence, a permis de rappeler les enjeux de la campagne européenne A l’Europe d’agir lancée en mars 2014 par ECRE et à laquelle Forum réfugiés-Cosi participe. Depuis le début de la guerre civile en Syrie en 2011,  2,8 millions de Syriens ont du fuir leur pays pour trouver une protection, principalement dans les pays frontaliers de la Syrie. L’Europe n’a reçu que 98 000 demandes d’asile de réfugiés syriens, soit 3,5% des personnes en fuite. Afin de faciliter l’accès à l’Europe de ces personnes, la campagne qui compte une centaine d’ONG demande aux Etats européens de :

N'hésitez plus, signez la pétition sur le site de la campagne.