Flux rss actualités
Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Conférence du 20 juin 2014 – Les enjeux de l’asile en France et en Europe

A l’occasion de la Journée mondiale du réfugié, Forum réfugiés-Cosi a organisé le vendredi 20 juin 2014 une conférence à Lyon sur « les enjeux de l’asile en France et en Europe » à laquelle plus de 120 personnes ont participé.

Après un mot d’ouverture d’Olivier Marion, directeur du CNAM Rhône-Alpes, qui accueillait cet évènement, et de Gérard Callé, président de Forum réfugiés-Cosi, la matinée s’est organisée autour de deux tables rondes animées par Jean François Ploquin, directeur général de Forum réfugiés-Cosi. 

 

 

Dans un premier temps, les contours de la réforme de l’asile ont été présentés par Brigitte Fresnais-Chamaillard, Chef du service de l’asile à la DGEF (ministère de l’Intérieur). Pascal Brice, directeur de l’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (OFPRA), et Arlette Vialle, directrice générale adjointe de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) ont ensuite évoqué le rôle de leurs institutions respectives dans la perspective de cette réforme.

 

 

Jacqueline Costa-Lascoux, directrice de recherche au CNRS, ainsi que Jean-Louis Touraine, député du Rhône, co-auteur du Rapport sur la réforme de l’asile, ont apporté des éléments de réflexion et de discussion complémentaires pour conclure cette première partie de matinée.

 

 

La seconde table ronde portait sur l’accès à l’Union européenne (UE) des demandeurs d’asile. Sylvie Guillaume, députée européenne, a tout d’abord évoqué les nombreux enjeux liés à l’asile en Europe et le rôle des institutions et agences de l’UE dans ce domaine. José Fischel de Andrade, administrateur principal de protection au sein de la délégation française du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), a insisté sur la nécessité d’offrir des garanties pour permettre l’accès des réfugiés à une protection en Europe. Brigitte Fresnais Chamaillard a soulevé la complexité d’une solidarité à l’échelle européenne et a insisté sur le rôle que pouvaient jouer les agences de l’UE dans la perspective d’une harmonisation. Pour conclure, Véronique Planes-Boissac, juriste, experte en droit des réfugiés, a mis en avant la nécessité d’apporter des réponses opérationnelles et concrètes pour un accès effectif des demandeurs d’asile au territoire de l’UE.

 

 

La conférence, qui s’est terminée à 13h, a permis de dresser les premiers contours de la réforme qui devrait être présentée début juillet en conseil des ministres et de rappeler les enjeux multiples de l’asile, au niveau national comme au niveau européen.