Flux rss actualités
Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

ECRE et la Croix-Rouge publient leur rapport sur le rapprochement familial

Dans le rapport « Stoppés en plein vol – la réalité des familles de réfugiés séparées dans l’Union européenne (UE) », publié le 27 novembre, ECRE, dont est membre Forum réfugiés-Cosi, et le bureau européen de la Croix-Rouge analysent les pratiques nationales de douze États membres de l’Union européenne1 concernant le rapprochement familial pour les réfugiés.

Le rapport se penche sur les obstacles rencontrés tant au sein de l’UE que des les pays d’origine, et met en avant un excès de formalités administratives qui viennent menacer le droit des réfugiés au rapprochement familial. Dans leur communiqué de presse conjoint , les deux organisations européennes observent que « la procédure de rapprochement familial se transforme souvent en un cauchemar bureaucratique pour les bénéficiaires d’une protection internationale au sein de l’Union européenne ».

Pour les personnes ayant fui leur pays, le rapprochement familial est une priorité dès l’arrivée dans le nouveau pays d’accueil. Les organisations accompagnant les réfugiés observent l’impact de l’absence de la famille sur les parcours d’intégration : être sans nouvelle et/ou sans soutien des proches est un obstacle supplémentaire à franchir pour les réfugiés. « Comment pouvons-nous attendre de personnes qu’elles reconstruisent leur vie en Europe avec la peur constante que leur famille soit toujours en danger ? » s’interroge Michael Diedring, Secrétaire général d’ECRE.

Cependant, malgré ce besoin reconnu de rapprochement familial2, Leon Prop, directeur du bureau européen de la Croix-Rouge, déplore que « les procédures actuelles de rapprochement familial dans l’UE tendent à conduire à davantage d’isolement et de séparation des familles. Ces procédures longues et coûteuses sont un fardeau pour des familles qui vivent déjà dans une situation précaire ».

Le rapport est disponible en anglais, sur le site d’ ECRE et de la Croix-Rouge

 

1- Autriche, Belgique, Espagne, Estonie, Finlande, France, Hongrie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Suède

2- Voir l’étude du HCR sur l’intégration des réfugiés en Europe « Un nouveau départ », publiée en octobre 2013.