Flux rss actualités
Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Elections en RD Congo : appel au calme de la mission EurAc et AETA

Le réseau Agir pour des Elections Transparentes et Apaisée (AETA), et le Réseau Européen pour l’Afrique centrale (EurAc) présents en RDC avec une mission d’observation électorale qui compte 90 observateurs internationaux et 3000 observateurs congolais, expriment leur préoccupation par rapport aux cas de violence qui se sont produit à l’occasion de la clôture de la campagne électorale dans le pays.

Une délégation de sept représentants de Forum réfugiés et du Cosi , a intégré la délégation du réseau européen EurAC pour prendre part à l’observation des élections présidentielle et législatives le 28 novembre en République démocratique du Congo, en appui et à la demande de leurs homologues congolais regroupés au sein de la plateforme AETA.

Ces sont les deuxièmes élections démocratiques très attendues dans l’espoir qu’elles puissent aider le peuple congolais à tourner définitivement la page du confit et pour consolider le processus de démocratisation commencé avec les élections en 2006.

 

La mission d’EurAc compte 90 observateurs internationaux provenant de 10 pays européens et de trois pays africains. Les observateurs seront déployés et travailleront ensemble avec les partenaires d’AETA dans plusieurs localités des onze provinces du pays.

 

Les 90 observateurs internationaux d’EurAc travailleront en soutien des 3000 observateurs nationaux d’AETA. L’objectif de la mission est de contribuer à la crédibilité du processus électoral en soutenant le travail des organisations de la société civile congolaise. Le souci d’EurAc est de travailler avec ses partenaires congolais pour assurer un processus apaisé et transparent dans le respect des droits de l’homme et de la loi électorale congolaise.

 

Arrivés à Kinshasa le 21 novembre, les observateurs ont tous rejoint leurs lieux de déploiement en province et à Kinshasa.