Flux rss actualités
Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Inauguration de l'extension du Centre d’accueil pour demandeurs d’asile de Villeurbanne

Le  20 février 2013, l’extension du Centre d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) géré par Forum réfugiés-Cosi à Villeurbanne (Rhône) a été inaugurée en présence des représentants de l’État, de la Mairie de Villeurbanne, du Conseil général du Rhône, du bailleur social HMF, propriétaire des lieux, et de nombreux partenaires institutionnels et associatifs.

Préparé par les demandeurs d’asile hébergés sur le site, un buffet est venu clore une demi-journée de portes ouvertes, dans un climat de grande convivialité. Une minute de silence a été observée à la mémoire d’Ophélie Begnis, bénévole très engagée aux côtés de l’équipe auprès des demandeurs d’asile, et tragiquement disparue dix jours plus tôt au Cambodge.

 

Les 40 places inaugurées sont partie intégrante du Centre d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) du Rhône, qui comporte 440 places réparties sur les communes de Bron, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne. L’aménagement des lieux permet l’accueil de personnes à mobilité réduite.

 

Le CADA est inclus dans le Dispositif national d’accueil (DNA), géré par l’Office français pour l’immigration et l’intégration (OFII) et qui offre aujourd’hui 21.410 places. Ainsi que l’ont annoncé le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur, 4.000 nouvelles places seront ouvertes à la faveur de trois appels d’offre en 2013 et 2014. Forum réfugiés-Cosi participe de l’effort consenti pour augmenter la capacité totale du DNA et offrir ainsi de nouvelles places à des demandeurs d’asile aujourd’hui hébergés dans des dispositifs d’urgence, voire laissés à eux-mêmes sans solution.

 

Les demandeurs d’asile hébergés en CADA demandent la protection de la France sur la base de la Convention de Genève de 19511 et de la protection subsidiaire2. Dans le département du Rhône, troisième département français en 2012 pour le nombre de demandeurs d’asile3, les principales régions d’origine sont les Balkans (Albanie, Kosovo, Macédoine, Bosnie), le Caucase (Russie-Tchétchénie, Géorgie, Azerbaïdjan, Arménie) et l’Afrique centrale (RDC).

 

L’accompagnement en CADA regroupe plusieurs volets : accueil, suivi administratif, accompagnement juridique, sanitaire et social, activités d’animation, organisation de la sortie des personnes soit reconnues réfugiées, soit déboutées de leur demande. La durée moyenne de séjour en CADA est de 17 mois.

 

1- La Convention définit le réfugié comme une personne qui, se trouvant hors du pays dont elle a la nationalité, « [craint] avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques ».

2- La protection subsidiaire s’adresse aux personnes exposées dans leur pays à la peine de mort, la torture ou une menace grave en raison d’une violence généralisée résultant d’un conflit.

3- 3.119 personnes ont demandé l’asile dans le Rhône en 2012, mineurs accompagnants inclus (source : OFPRA).