Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Une délégation parlementaire franco-canadienne à la Plate-forme d'accueil des demandeurs d'asile de Marseille.

Mardi 11 avril 2017, l'équipe de la plate-forme d'accueil de Marseille a accueilli une délégation de parlementaires canadiens et français dans le cadre de la 45ème réunion annuelle de l'Association interparlementaire Canada-France (AICF).

Conduite par Mme Catherine COUTELLE, députée de la Vienne et présidente déléguée de la section française de l’AICF et par M. Denis PARADIS, accompagnés de l’honorable Denis PARADIS, député du Québec et président de la section canadienne de l’AICF, de Mme Claudine LEPAGE, sénatrice (Français établis hors de France) et présidente du Groupe d’amitié sénatorial France-Canada, et de Mme Marie-Noëlle BATTISTEL, députée de l’Isère et présidente du Groupe d’amitié de l’Assemblée nationale France-Canada, la délégation était composée de douze élus et de fonctionnaires et assistant parlementaires.

 

Mme Hélène LE SAUVAGE, directrice territoriale de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) de Marseille, a présenté le système français de premier accueil des demandeurs d’asile (guichet unique, orientation vers le dispositif national d’accueil), avant que Jean-François PLOQUIN, directeur général de Forum réfugiés-Cosi et Manon TERVEL, chef de service de la plate-forme, avec le concours de membres de l’équipe, ne présentent l’action de l’association et l’activité de la plate-forme en amont et en aval du guichet unique préfecture-OFII. Les échanges ont permis d’aborder de nombreux sujets : gestion européenne de la crise migratoire, mécanismes de la relocalisation et de la réinstallation, réponses apportées par la réforme de l’asile, défis restant à relever en matière notamment d’hébergement et d’intégration.

 

Forum réfugiés-Cosi assure depuis janvier 2016 les missions de la plate-forme des Bouches-du-Rhône, qui a compétence pour le premier accueil des demandeurs d’asile arrivés dans ce département et dans ceux des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes et du Vaucluse. En 2016, l’équipe de la plate-forme d'accueil de Marseille a enregistré 3 138 souhaits de demande d’asile (représentant près de 4.000 personnes), domicilié 1.800 adultes et assuré l'accompagnement juridique de 2 640 personnes.