Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Centre de rétention administrative de Marseille : une personne retenue dans le coma

Dans la soirée du jeudi 14 décembre 2017, un ressortissant albanais âgé de 23 ans s’est pendu dans la chambre qu’il occupait au centre de rétention administrative (C.R.A.) de Marseille Le Canet. Hospitalisé au service de réanimation de l’hôpital nord de Marseille, il se trouve dans une situation critique, et son pronostic vital est sérieusement engagé.

Pour Forum réfugiés-Cosi, son geste reste inexpliqué. Présent en France depuis 19 mois, il avait été placé le 27 novembre 2017 au C.R.A. de Marseille sur décision du préfet des Bouches-du-Rhône, sur le fondement d’un refus de séjour assorti d’une obligation de quitter le territoire en date du 8 août 2017, suite au rejet de sa demande d’asile.

 

Le 5 décembre,  il avait renoncé à demander le réexamen de sa demande d’asile, souhaitant retourner au plus vite en Albanie et rejoindre sa famille pour les fêtes de fin d’année. Le 11 décembre, lors de sa dernière rencontre avec un intervenant de Forum réfugiés-Cosi, il avait exprimé sa satisfaction de quitter prochainement le centre, un départ le 15 décembre lui ayant été annoncé. Le 14 décembre, il a été découvert pendu dans sa zone de vie par son compagnon de chambre.

 

Forum réfugiés-Cosi demande à ce que toute la lumière soit faite sur les circonstances ayant entrainé la situation dramatique de ce ressortissant albanais.

 

Il faut encore signaler qu’au cours des deux derniers mois, le C.R.A. de Marseille a connu plusieurs tentatives de suicide par pendaison ainsi que des actes d’automutilation.

 

Forum réfugiés-Cosi attire par ailleurs l’attention des autorités sur l’insuffisance chronique des effectifs de police, qui affecte fortement l’exercice des droits des personnes (droit de visite suspendu, défaut de présentation devant les juridictions).

 

À l’heure où il est question, à la faveur de la révision annoncée de la législation sur l’immigration, de porter la durée maximale de rétention de 45 jours actuellement à 90 jours, et alors que la pression est forte pour densifier le peuplement des C.R.A. au-delà de ce que la pratique enseigne comme étant un seuil supportable pour les personnes retenues comme pour l’ensemble des intervenants en centre, Forum réfugiés-Cosi rappelle que les centres de rétention administrative sont des lieux d’enfermement qui peuvent générer des situations de tension extrême pour les personnes qui y sont placées, et par ricochet pour celles qui les accompagnent dans le cadre de la mission qui leur est confiée.