Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Décès de deux femmes et d’un enfant dans l’incendie d’un squat à Lyon

Suite à la mort de trois personnes, dont un enfant, dans l’incendie ayant détruit les locaux d’une usine désaffectée occupée depuis six mois par près de 200 personnes de nationalité roumaine appartenant à la communauté rom, Forum réfugiés-Cosi partage la vive émotion que le drame a suscitée et s’associe au chagrin des familles durement éprouvées.

L’enchaînement des faits ayant conduit à cet accident mortel est connu de tous : discriminations vécues par beaucoup dans le pays d’origine, recherche d’une vie meilleure dans l’agglomération lyonnaise comme en d’autres lieux de France et d’Europe, occupation de sites et / ou campements de fortune exposant les occupants à des risques de tous ordres, exaspération mais aussi solidarité de riverains, plaintes des propriétaires publics ou privés, expulsions décidées par le juge et mises en œuvre avec ou sans délai par le pouvoir exécutif, obligation d’héberger(*) mise à mal par la situation globale de l’hébergement, etc.

 

Forum réfugiés-Cosi, qui accompagne aujourd’hui 250 Roumains roms dans un programme d’insertion par l’emploi et le logement, plaide pour que chacun assume les responsabilités qui lui incombent, dans les pays d’origine comme dans les pays d’accueil, pour accompagner l’émancipation, dans des conditions dignes, de populations qui n’ont souvent connu que la mise à l’écart. Ce n’est qu’ainsi, en acceptant de s’inscrire dans la durée et dans une triple dimension locale, nationale et européenne, que ces personnes trouveront durablement leur place.

 

(*) Cf. Circulaire interministérielle du 26 août 2012.