Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Réinstallation : des annonces encourageantes

Suite à leurs entretiens avec le Haut-commissaire aux réfugiés des Nations unies, Filippo Grandi, le chef de l’Etat et le ministre de l’Intérieur ont annoncé ce lundi 9 octobre l’engagement de la France à accueillir dans le cadre de la réinstallation 10 000 réfugiés sur son territoire d’ici octobre 2019, dont 3 000 réfugiés dans le cadre des missions de protection avancées qui seront réalisées au Niger et au Tchad1.

Forum réfugiés-Cosi salue ces engagements et rappelle la nécessité de développer les voies légales d’accès pour les personnes fuyant les persécutions. La réinstallation, mais aussi la pleine mise en œuvre du droit à la réunification familiale, le développement de procédures d’entrées protégées, les visas humanitaires ou le parrainage privé, doivent ainsi être appliqués de manière uniforme et dans des proportions suffisantes par tous les Etats membres de l’Union européenne.

 

Forum réfugiés-Cosi rappelle par ailleurs que le développement de voies légales et sûres pour accéder au territoire de l’UE et de ses États membres ne doit pas empêcher les personnes manifestant leur intention de demander l’asile directement aux frontières européennes, de voir leur demande enregistrée et traitée dans le plein respect des garanties fondamentales attachées au droit d’asile. A ce titre et au regard des négociations en cours pour une refonte de la politique européenne d’asile, Forum réfugiés-Cosi recommande de renoncer à l’application systématique et obligatoire des concepts de « pays tiers sûr » et de « pays de premier asile » qui conduirait au renvoi hors de l’Union européenne de personnes en besoin de protection.

 

 

1-La réinstallation permet d’accueillir des personnes qui fuient des conflits et des persécutions dans leur pays d’origine, et se trouvent en attente dans un autre pays au sein duquel elles n’ont pas de perspectives sûres et viables d’intégration.