Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us
Flux rss actualités

Conférence | Les voies d'accès légales complémentaires pour les réfugiés

Depuis l’été 2017, Forum réfugiés-Cosi met en œuvre un projet pilote, en partenariat avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, visant à développer des voies d’accès légales complémentaires pour les réfugiés présents sur le territoire nigérien vers des pays tiers. Après trois réunions de travail avec les partenaires, Forum réfugiés-Cosi organise une conférence finale pour présenter les résultats de ces échanges.

Dans le cadre de ce projet, les personnes identifiées au sein de notre permanence à Niamey et par les partenaires sur le terrain comme potentiels bénéficiaires bénéficient d’informations, de conseils juridiques et d’un accompagnement de la part du bureau de l’association installé à Niamey. Forum réfugiés-Cosi a mis en place un groupe de travail international qui rassemble des acteurs variés engagés dans le développement des voies complémentaires, et qui a pour but de renforcer la coopération à la fois sur le plan opérationnel et dans les activités de plaidoyer.

 

Après trois réunions de travail avec les partenaires, Forum réfugiés-Cosi organise une conférence finale le 29 novembre à Bruxelles au Thon Hotel EU (13H00-18H00) pour présenter les résultats de ces échanges.

 

La conférence rassemblera divers acteurs – associations, universités, organisations internationales, autorités politiques nationales et européennes – pour échanger sur les enjeux et les bonnes pratiques pour élargir l’accès aux voies complémentaires pour les réfugiés. Alors que le Pacte Mondial pour les Réfugiés est en passe d’être adopté avant la fin de l’année 2018, incluant le développement des voies complémentaires dans ses objectifs, le groupe de travail soutient cette dynamique en valorisant les multiples projets développés pour renforcer les voies complémentaires sous toutes ses formes : réunification familiale, parrainage privé, accès à l’éducation supérieure, corridors humanitaires, visa humanitaire et mobilité professionnelle. La conférence sera également l’occasion de présenter un rapport de bonnes pratiques rédigé par Forum réfugiés-Cosi sur la base des entretiens, des échanges et des expériences partagées dans le cadre de ce groupe de travail.

 

 

La conférence se déroulera en anglais et se divisera en deux panels :

 

La place des voies complémentaires dans les solutions durables pour les réfugiés : le cas du Niger.

Ce panel rassemblera des autorités politiques françaises, canadiennes, et européennes, des représentants du HCR et de Forum réfugiés-Cosi pour échanger sur les enjeux et la pertinence du développement des voies complémentaires dans le contexte nigérien au cœur de conflits régionaux entraînant des déplacements forcés vers son territoire.

 

Valoriser le potentiel, la diversité et la pertinence des voies complémentaires.

Ce panel rassemblera le HCR et plusieurs associations travaillant chacune sur le développement des voies complémentaires (visa humanitaire, corridors humanitaire, réunification familiale, accès à l’éducation supérieure, mobilité professionnelle) afin d’identifier les bonnes pratiques et les facteurs de réussite, et les difficultés auxquelles elles font face.

 

- Call to Action -

La conférence finale sera clôturée par la présentation d'un appel à mobilisation ("Call to action") signé par une dizaine d'organisations, pour développer des voies complémentaires d'accès légales et sûres pour répondre aux besoins de protection international. Le manque de voies d'accès légales et sûres pour les personnes en besoin de protection internationale amènent à emprunter des parcours dangereux et trop souvent mortels. Si la réinstallation est une solution durable et protectrice pour les réfugiés vulnérables, d'autres voies complémentaires devrait être développées et renforcées en étroite collaboration avec les organisations de la société civile, par le biais de la réunification familiale, les bourses universitaires, les programmes de parrainage privé, la délivrance de visas humanitaires, et les programmes de mobilité professionnelle. Les organisations signataires de ce texte appellent les autorités à prendre des mesures pour développer et faciliter l'accès à ces procédures. Elles rappellent également que ces solutions sont pleinement intégrées dans le Pacte Mondial pour les Réfugiés, et qu'elles doivent être complémentaires et additionnelles au respect du droit d'asile sur le territoire, et aux programmes de réinstallation.

 

Un cocktail suivra la conférence.

Les inscriptions sont closes.

Lieu
Bruxelles
Horaires
13h00 - 18h00
Date de début 29/11/2018
Date de fin 29/11/2018