Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us
Flux rss actualités

Le ‘Fle’ sur les planches : une démarche d’intégration entre théâtre et apprentissages des fondamentaux de la langue

Dans le cadre du programme Accelair, qui vise l’intégration des réfugiés, une dizaine de réfugiés participent  à une session de formation au français alliant apprentissages oraux et écrits ainsi qu’un projet culturel autour du théâtre.  L’objectif : accélérer le processus d’intégration en accompagnant l’accès à l’emploi par le développement de la confiance en soi.

Un principe simple…

 

Pendant deux mois et demi le groupe suit 120 heures de français  à raison de 3 fois 5 heures par semaine et participe à 60 heures d’ateliers théâtre une journée par semaine. Le programme est dense mais gage de réussite pour tous. Les stagiaires appréhendent tout au long de la formation des situations quotidiennes comme un accident ou un problème avec un client sur le lieu de travail. L’enseignant de français et l’artiste travaillent constamment ensemble pour s’adapter en permanence au groupe.

 

…pour un défi de taille,

 

Entre l’apprentissage d’une nouvelle langue et de nouveaux codes culturels, il est souvent difficile pour les réfugiés de commencer un processus d’intégration serein. Comment dans ce contexte reprendre confiance en soi, en sa capacité à échanger avec les autres et à aller au travail. C’est le projet culturel allié au cours plus classique qui permet à chacun de reprendre confiance en son corps, en sa voix et en ses actes.

 

et des résultats probants.

 

Lorsque l’accompagnement se fait au millimètre comme dans le cas du Fle théâtre, le résultat est là. Le 15 octobre dernier les stagiaires ont reçu la visite du Préfet délégué à l'égalité des chances - secrétaire général de la Préfecture du Rhône, Monsieur Xavier Inglebert dans le cadre de la semaine de l’intégration. Après l’échauffement de la voix et du corps, place à l’improvisation. Entre l’intervention d’un pompier sur un accident, un rendez-vous chez le coiffeur et un contrôle dans un hôtel, les stagiaires ont pu démontrer leurs capacités à réagir et à agir dans une langue qui n’est pas la leur.

 

A la fin de leur stage ils auront appris à manier la langue française, repris confiance en eux et iront à la recherche d’un emploi avec l’assurance et les compétences nécessaires.
Le projet Fle sur les planches a été mis en place cette année par Forum réfugiés-Cosi grâce au soutien des Subsistances, laboratoire international de création artistique à Lyon, du Conservatoire National des Arts et Métiers de Rhône-Alpes et de la Compagnie Suzvex ainsi qu’avec le financement de la Préfecture du Rhône et des Fondations Un monde par tous et Les arts et les autres.

Lieu
Les Subsistances
Date de début 15/10/2015
Date de fin 15/10/2015