Accueil et accompagnement

Accueil et accompagnement des personnes en demande d’asile ou migrantes

Fins de prises en charge et distanciation

Les sorties des personnes déboutées confrontent les équipes à des situations difficiles. Les sorties "sans
hébergement" ou les "maintiens indus" peuvent heurter des valeurs et des convictions fortes, être perçues comme une forme de violence institutionnelle à l’encontre des personnes accueillies et/ou des travailleurs sociaux.
Les notions de positionnement et de neutralité professionnelle, de cadre d’intervention et de ses limites, sont interrogées et éprouvées. Ces situations peuvent être source de tensions au sein de l'équipe.

Quelles ressources individuelles et collectives peut-on mobiliser pour favoriser une distanciation adaptée,
en particulier au moment de la fin de prise en charge ?

Objectifs
  • Articuler les enjeux de l'accompagnement et les limites du cadre d'intervention
  • Repérer les écueils de la relation d'accompagnement dans la fin de prise en charge
  • Travailler une posture professionnelle distanciée, individuellement et collectivement
Contenu

• Les dispositifs d'accueil à la croisée de la commande politique, du cadre institutionnel et des particularités des publics accueillis • Place des intervenants et sens de l'accompagnement des personnes, du début jusqu'en fin de procédure
• La distance appropriée et la distanciation dans la fin de prise en charge
• Les modalités collectives participant à la distanciation dans la fin de prise en charge

2 jours en présentiel

Public

Toute personne accompagnant des familles migrantes

Pré-requis

Aucun

Autres formations
Cette formation vous intéresse ?

Contactez-nous pour une proposition de devis :

S'inscrire à notre newsletter S'inscrire