Partager : Google+ Facebook Twitter del.icio.us

Élections 2017 – Asile, intégration, éloignement : 20 propositions pour une politique à la hauteur des valeurs de la France

Droit fondamental en France – où il a valeur constitutionnelle depuis 1946 – et en Europe, le droit d’asile permet d’assurer la protection des personnes fuyant les guerres et les persécutions, dans un monde où plus de 65 millions de personnes sont en situation de déplacement forcé.

 

À quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle, Forum réfugiés-Cosi, qui agit depuis trente cinq ans au cœur des ces problématiques, rend publiques plusieurs propositions qui peuvent se résumer ainsi : toute personne qui sollicite de la République une protection internationale doit bénéficier de conditions d’accueil dignes, d’une procédure d’asile rapide et juste et d’un accompagnement adapté depuis le premier accueil jusqu’à son insertion dans la société.

Dans le contexte international que nous connaissons, le respect du droit d’asile doit figurer parmi les priorités du prochain président de la République et du prochain gouvernement, pour que la France prenne sa part de l’accueil des réfugiés mais aussi s’engage au sein de l’Union européenne pour que soient pleinement mises en œuvre au sein de ses États membres la Convention de Genève de 1951 et les textes qui constituent le régime d’asile européen commun.

 

Pour les étrangers en situation irrégulière qui ne s’inscrivent pas, ou plus, dans une démarche d’asile, Forum réfugiés-Cosi formule des propositions relatives aux procédures d’éloignement et aux mesures de placement en centre de rétention administrative, où l’association assure un accompagnement juridique depuis 2010.

 

Ces 20 propositions, articulées autour de 7 orientations, ont pour vocation d’alimenter le débat public durant les campagnes électorales des tout prochains mois. L’ensemble des candidats à l'élection présidentielle seront questionnés par Forum réfugiés-Cosi pour connaître les mesures qu’ils envisagent au regard de ces positions, et leurs réponses seront publiées sur le site Internet de l’association.