Le conseil d'administration

 Les membres du Bureau

      • Président : Marc Noailly
      • Vice-président : Olivier Marion
      • Secrétaire : Bruno d'Yvoire
      • Secrétaire adjoint : Dominique Coulot
      • Trésorier : Jacques-Yves Pénicaud
      • Trésorier adjoint : Jean-Vincent Jéhanno
      • Membre : Gérard Callé

 Les autres membres

 Personnes morales

        • Barreau de Lyon
        • CIEDEL
        • Entraide protestante
        • Solidarité Mayotte

 Personnes physiques

        • Jean-Jacques Bartoli, directeur de la Cohésion sociale à Alliade Habitat
        • Edmond Bogdani, retraité, ancien directeur d'établissement à caractère social
        • Mohamed Boukry, retraité, ancien représentant de l'UNHCR en France
        • Cécile Bourgeat, directrice générale d'Alynea
        • Dominique Coulot, praticien certifié en psychiatrie
        • André Dizdarevic, directeur de l'Institut des droits de l'Homme de Lyon (IDHL)
        • Jean-Paul Freycon, consultant formateur
        • Célestin Godogo, directeur d'établissements à caractère social
        • Olivier Marion, directeur général de FormaSup
        • Pierre Ringeisen, retraité, ancien infirmier chef aux Hospices civils de Lyon
        • Cécilia de Varine, médiatrice culturelle
 

Le comité de direction

  • Directeur général : Jean-François Ploquin
  • Directeur général adjoint : Sylvestre Wozniak
  • Directeur des ressources humaines : Thibault Cholé
  • Directrice administrative et financière : Fabienne Trottet
  • Directeur Intégration : Olivier Borius
  • Directrice Premier Accueil et Hébergement temporaire : Messaouda Hadjab
  • Directrice Hébergement accompagné : Nicolas Jeune
  • Directeur Accompagnement en Centre de rétention administrative : Assane Ndaw

 

Organigramme des services

Organigramme 2022

 

Index égalité professionnelle femmes-hommes

Dans le cadre de la loi du 5 septembre 2018 (dite « loi avenir professionnel »), les employeurs ont dorénavant l’obligation d’avoir un dispositif d’évaluation des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, conduisant à une notation sociale publique de l’entreprise, l’index égalité professionnelle femmes-hommes.

Les entreprises dans lesquelles les écarts sont excessifs et dont la note finale obtenue est inférieure à 75/100, auront l’obligation de mettre en œuvre des mesures correctives.

Cette note est déterminée en fonction de ces cinq critères : 

  • L’absence d’écart de rémunération entre femmes et hommes à poste et âge comparables
  • La même chance d’avoir une augmentation pour les femmes que pour les hommes
  • La même chance d’obtenir une promotion pour les femmes que pour les hommes
  • Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité
  • Au moins quatre femmes dans les 10 plus hautes rémunérations

Forum réfugiés-Cosi a ainsi obtenu au titre de l’année 2020, la note de 79

 

L’index de l’égalité femmes-hommes se compose de 5 indicateurs notés sur 100 points qui évaluent les inégalités entre les femmes et les hommes dans l’entreprise. Chaque indicateur est pondéré et mesuré sous forme de note. La somme de ces notes permet de calculer l’index. Si la note globale est inférieure à 75 sur 100, l’entreprise aura 3 ans pour mener des actions correctives.

Les 5 indicateurs :

  1.  Ecarts de salaire entre les femmes et les hommes, à CSP et âge comparables

Cet indicateur représente 40 points qui sont obtenus lorsqu’il y a 0 % d’écart de salaire entre les femmes et les hommes à poste et âge comparables.

  • La note obtenue est de 38/40 
  1. Répartition des augmentations entre les femmes et les hommes

Cet indicateur est non calculable au sein de notre association.

  1. Répartition des promotions entre les femmes et les hommes

Le nombre maximum de points (15 points) est accordé si l’entreprise a promu autant d’hommes que de femmes, à 2 % près ou à 2 personnes près.

  • La note obtenue est de 0/15 
  1. Augmentations au retour de congé de maternité

Cet indicateur est calculé dès lors que des augmentations ont été données pendant que des personnes étaient en congé maternité, il représente 15 points.

  • La note obtenue est de 15/15 
  1. Au moins 4 femmes dans les 10 plus hautes rémunérations

Cet indicateur représente 10 points.

  • La note obtenue est de 10/10

 

S'inscrire à notre newsletter S'inscrire