Le premier accueil des demandeurs d’asile est assuré par les structures de premier accueil des demandeurs d’asile (SPADA), qui assurent plusieurs prestations distinctes.

  • Les SPADA constituent d’abord la porte d’entrée dans la procédure d’asile : toute personne qui souhaite demander l’asile doit s’y présenter pour obtenir une convocation au Guichet unique pour demandeur d’asile (GUDA) qui réunit les services de la préfecture et de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII).
  • Ensuite, les SPADA accompagnent, après le passage au GUDA, les demandeurs d’asile qui n’ont pas encore été orienté vers un hébergement par l’OFII et assurent :
    • la domiciliation

    • l’accompagnement vers les structures d'hébergement

    • l’orientation pour les demandeurs d'asile non hébergés dans le dispositif national d'accueil vers des solutions alternatives d'hébergement

    • la délivrance des aides d'urgence

    • la constitution du dossier auprès de l'OFPRA

    • l'accompagnement des demandeurs d'asile dans leurs démarches administratives et sociales

    • l’information et la gestion des sorties du dispositif

  • Enfin, dans les territoires qui ne comptent pas de dispositifs spécifiques dédiés à l’intégration des bénéficiaires d’une protection internationale, les SPADA fournissent une prestation d’accompagnement pour l’accès aux droits de ce public.

Tous les services sont assurés gracieusement à l’ensemble des personnes en quête de protection sans aucune distinction fondée sur la nationalité, les opinions politiques, la religion ou l’origine des personnes accueillies.

Forum réfugiés-Cosi gère des SPADA dans sept départements en France métropolitaine (Alpes maritimes, Bouches-du-Rhône, Haute-Garonne, Puy-de-Dôme, Rhône, Tarn-et-Garonne, Var).

En 2020

  • 12 661
    personnes accueillies en pré GUDA
  • 11 155
    personnes accueillies en post GUDA
  • 5,8 jours
    délai moyen d’accès au guichet unique

Eléments de contexte

L’activité du premier accueil en 2020 a été fortement affectée par la crise sanitaire provoquée par la COVID-19. La mise en oeuvre des mesures barrières et la fermeture puis la restriction des accès aux services intervenant dans le parcours des demandeurs d’asile ont conduit nos équipes à s’adapter aux contraintes organisationnelles s’appliquant désormais dans les Structures de premier accueil des demandeurs d’asile (SPADA).

Nos dispositifs

S'inscrire à notre newsletter S'inscrire